GROUPEMENT JEUNES DU SUD TERRITOIRE : site officiel du club de foot de Grandvillars - footeo

L'ECOLE DE FOOTBALL FÉMININ A NOUVEAU LABELLISÉE

14 janvier 2013 - 11:32

Le Groupement Jeunes Sud-Territoire était à l’honneur ce week-end, avec la remise du label d’argent de la FFF pour son école de foot.

 

Dans le gymnase de la cité scolaire Jules Ferry à Delle, le GJ Sud Territoire, regroupant les jeunes des clubs de Bourogne, Courtelevant, Delle, Froidefontaine et Grandvillars recevait officiellement par la Fédération, le label d’argent pour l’école de football des Féminines.

Devant les joueuses et leurs parents, ainsi que les élus locaux, les représentants de la Ligue, du District Belfort-Montbéliard, les présidents des clubs ainsi que les responsables de l’école de Foot et les éducateurs, Grisélidis Talon (Cadre Technique du Foot Féminin au sein de la Ligue) ouvrait la séance par ses mots : « Je suis très heureuse et très fière de remettre ce Label d’Argent à l’école de Foot féminine du groupement GJST qui récompense tout le travail effectué. Cela montre l’essor du foot Féminin dans notre région. Cela ne doit pas être une finalité, il faut toujours progresser afin d’arriver petit à petit vers l’élite. »

Pierre Étienne Demillier (CTF) enchaînait « Sur 16 Écoles de foot, après celle du F C Sochaux (Label d’Or) le GJST reçoit le Label d’Argent avec l’ASMB et le GJ Sous-Vosgien. Je tiens à préciser que le GJST a les plus belles infrastructures, a le plus progressé et dispose d’un encadrement de grande qualité. Pourtant, l’objectif n’est pas d’être labellisé, mais de le rester, en cherchant à améliorer chaque année son école de Foot et en la définissant comme prioritaire. »

Christian Rayot, président des communes, Conseiller Général et Maire de Grandvillars ainsi que Pierre Oser, Conseiller Général et de Delle, tenaient sensiblement le même discours « Nous avons voulu donner à nos jeunes joueurs et aux éducateurs les meilleurs moyens pour bien travailler (ndlr : avec bientôt un nouveau terrain synthétique à Delle) et former des jeunes joueurs ou joueuses. L’avenir appartient aux jeunes et la progression d’un club commence par eux. Nous espérons en récolter les fruits dans deux ou trois ans. »

En conclusion André Schnoebelen, président du DBM, approuvait les paroles de tous, félicitait l’ensemble du GJST « pour sa progression chez les jeunes, l’arrivée du foot féminin, l’amélioration de la qualité et du fair-play doivent être un exemple pour les seniors. C’est à partir de la base que l’on peut faire progresser notre discipline. »

Après la remise du diplôme et des dotations (buts, ballons chasubles…) un vin d’honneur était offert à tous.

Commentaires